Les débouchés de la CPGE littéraire

La classe de Lettres Supérieures, ou hypokhâgne, est la première des deux années de préparation aux concours d'entrée dans les Grandes Écoles Littéraires : Écoles Normales Supérieures de Paris et de Lyon, École des Chartes. Depuis la création de la banque d'épreuves littéraires (BEL, cf. ci-dessous), les débouchés se sont considérablement élargis.

Au-delà de la préparation aux épreuves de la BEL, la CPGE du lycée Renan dispose d'une convention avec l'IEP de Rennes et d'autres écoles (cf. ci-dessous). Afin de sécuriser les parcours des étudiants, des conventions sont également signées avec les quatre universités de l'académie (Rennes 1, Rennes 2, Université de Bretagne occidentale, Université de Bretagne Sud) ainsi qu'avec l'université de Paris-Sorbonne.

Plus généralement, la CPGE constitue une excellente préparation initiale à de très nombreux types de concours, notamment les concours d'admission aux IEP  ou des concours plus spécialisés : concours d'entrée dans les écoles de journalisme, concours de la fonction publique , concours d'entrée de l'Ecole du Louvre, de l'école nationale supérieure du paysage, etc.

Mais elle ne s'adresse pas exclusivement aux futurs candidats à ces concours. Les classes préparatoires littéraires permettent d'acquérir, en un ou deux ans, les bases et les méthodes de travail indispensables à la réussite dans l'enseignement supérieur. Elles en sont d'ailleurs une composante à part entière, puisqu'elles s'inscrivent dans le schéma Licence-Master-Doctorat et permettent d'obtenir 60 crédits ECTS par an.

Un forum de rencontre avec les anciens étudiants est organisé tous les ans au mois de novembre. Ces derniers présentent la suite de leur parcours (ENS Lyon, IEP, écoles de management, Ecole du Louvre, Ecole nationale supérieure du paysage, ISMAPP, ISIT, ESIT, IPAG...). Vous trouverez plus d'informations sur la page "Parole aux anciens".

1. La banque d’épreuves littéraires (BEL)

La banque d’épreuves littéraires fonctionne sur le même principe que les concours des CPGE scientifiques ou économiques. Un seul concours permet de candidater à de nombreuses écoles dans des domaines très variés :

> Enseignement et recherche

  • Écoles Normales Supérieures (ENS) de Lyon (préparée au lycée Renan), Paris et Saclay. Les admis obtiennent le statut de fonctionnaire-stagiaire (rémunéré)

> Patrimoine, musées, bibliothèques

  • École des Chartes : métiers du patrimoine (archives, bibliothèques, musées).
  • Ecole du Louvre : métiers du patrimoine (conservateur du patrimoine, restaurateur du patrimoine)

> Journalisme, communication

  • CELSA : école de communication et de médias (Université Paris Panthéon-Sorbonne)

> Management et commerce

> Management public et privé

  • IEP de Aix, Lille et Lyon. Pré-admission en M1, sous réserve d’obtention d’une L3
  • ISMaPP : école de science politique et management public.
  • Université Paris-Dauphine. Admission en L3 Gestion ou Sciences sociales

> Langues étrangères

  • ISIT : école de traduction et de management.                         
  • ESIT : école de traduction, université Paris Sorbonne nouvelle. Pré-admission en M1, sous réserve d’obtention d’une L3

> Armée

 

2. Les conventions avec les grandes écoles et les formations sélectives

  • IEP de Rennes (sites de Rennes et de Caen) : admission en 2e année après la khâgne, sur dossier et entretien
  • ISIT : entrée en 2e année après la khâgne, sur dossier
  • L3 Science politique Rennes 1 : admission par validation des acquis

 

3. Les débouchés hors BEL

 

4. Les conventions avec les universités

La CPGE a signé des conventions avec 5 universités : université Rennes 1, université Rennes 2, Université de Bretagne Sud, université de Bretagne occidentale, université de Paris-Sorbonne (convention).

 

+ d'infos sur les classes préparatoires aux grandes écoles à Saint-Brieuc sur le site de l'association des CPGE : Saint-Brieuc Prépas

 

 

«